Un coup de couteau de plus dans le dos des salariés

Publié le par SUD ASF

Encore un acquis qui disparaît

 

Décidément Vinci Autoroutes supprime tous les acquis obtenus sous ASF, après la carte de circulation des agents, la carte de circulation conjoint sans forfait, le prêt de matériel et des locaux, réduction du nombre de jours de RTT du personnel commun, etc.

Maintenant Vinci s’attaque à la visite médicale poids lourd !

Depuis plus de trente ans les salariés qui détenaient leur permis poids lourd pouvaient se rendre à celle-ci tous les 5 ans pendant les heures de travail.

Depuis quelques semaines la direction a décidé de supprimer cet acquis et ordonne aux salariés de se mettre en règle avec leur permis en dehors des horaires de travail et avec leur véhicule personnel.

Encore une fois un coup de couteau dans le dos.

Que cherche Vinci ?

Tout simplement à dégoûter les salariés, Vinci n’est pas là pour le dialogue social ni pour faire du social, Vinci est là pour décourager, démoraliser, pousser à bout et supprimer un maximum de salariés en un laps de temps record.

Mais que Vinci se rassure le dégoût nous l’avions déjà depuis son arrivée et si cela est son seul petit moyen de chercher à démotiver les salariés,Vinci se trompe, cela ne fait que renforcer notre opinion, beaucoup de poudre aux yeux pour l’image de Vinci Autoroutes et le mépris pour ses salariés.

 

Merci Vinci Autoroutes de nous conforter dans nos pensées !

Publié dans SUD ASF Central

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article