Les SUD du Narbonnais s'unissent en une nouvelle union locale Solidaires

Publié le par midi libre

Les 'Sud' du Narbonnais s'unissent en une nouvelle union locale Solidaires

 

 

untitled 2.bmp

L e besoin est devenu évident lors des   manifestations contre la réforme des retraites :   « Nos syndicats partaient en ordre dispersé, chacun défilant sous sa propre bannière, peu visible », explique Marc Gasc, le secrétaire de la nouvelle union locale. Car, depuis quelques jours, Solidaires du Narbonnais a une existence légale, statuts officiellement déposés, bureau élu dans les formes.
Plus d'une centaine d'adhérents -   « largement ! » -, représentant les Sud PTT, rail, éducation, ASF, Pôle emploi, BTP, douanes, et l'union SNUI Trésor, sont ainsi rassemblés dans cette nouvelle structure, l'échelon complémentaire de l'union départementale, carcassonnaise.

Le souci de visibilité n'est pas la seule raison de cette création, envisagée déjà depuis
deux ans. Il s'agit aussi de   « proposer à tous ceux qui le souhaitent, quels qu'ils soient, une autre forme de syndicalisme ».   Pour cela, la nouvelle structure permettra de tenir des réunions avec des adhérents de plus en plus nombreux, ainsi que des permanences à leur intention.

A une condition : trouver un véritable siège pour l'union, plus adapté que la salle de café aujourd'hui accordée par un propriétaire de bar.
« La demande a été faite à la mairie depuis deux ans, sans succès, même si un courrier reçu mardi, affirmait une volonté de trouver une solution. On est quand même en droit de se demander si Solidaires gênerait… », poursuit le secrétaire.

Dès samedi, les adhérents se retrouveront sous la nouvelle bannière, rose fuchsia, de Solidaires du Narbonnais, à l'occasion du rassemblement prévu à 11 h 30 devant la sous-préfecture, en soutien au peuple libyen.

Publié dans SUD ASF DRE Narbonne

Commenter cet article