L'Etat pourrait ouvrir le capital de quatre aéroports

Publié le par Reuters

L'Etat pourrait ouvrir le capital de quatre aéroports

 

PARIS - L'Etat s'apprête à lancer l'ouverture du capital de quatre grands aéroports régionaux (Lyon, Nice, Toulouse, Bordeaux), peut-on lire dans l'édition de lundi du quotidien économique Les Echos.

Le journal, qui cite des "sources concordantes", précise que l'annonce officielle est "imminente".

L'Union des aéroports français (UAF) a fait savoir la semaine dernière que ce processus pourrait connaître un premier développement d'ici la fin de l'année.

Plusieurs sources proches du dossier ont déclaré à Reuters que le processus, prévu par les lois de 2004-2005, avait été lancé par l'Agence des participations de l'État (APE) et que des banques et des cabinets d'avocats planchaient sur le projet pour le compte de leurs clients.

Des groupes de BTP et de concessions comme Vinci ou Eiffage ou des fonds d'investissement spécialisés dans les infrastructures pourraient être intéressés par les appels d'offre qui se profilent.

Laure Bretton

Commenter cet article