LE GRAND CHAMBARDEMENT

Publié le par SUD ASF

Salaires 2006 et Convention Collective
LE GRAND CHAMBARDEMENT
 
La négociation SALAIRES 2006 du 6 avril dernier a débouché sur un projet d'accord visant à renvoyer cette négociation au niveau de chaque entreprise (APRR, ASF, SANEF, SAPN, ATMB, ESCOTA) ceci faisant suite à la demande de certains syndicats (CFDT, CGT, FAT, CGC).
 
SUD Autoroutes s’étonne et s’inquiète d’une telle possibilité, puisqu’il est évident que l’éclatement des négociations Entreprise par Entreprise ne fera qu’affaiblir davantage les discussions. SUD ne pense pas que c’est en renvoyant la négociation dans chaque entreprise qu’on fasse preuve d’efficacité pour l’avenir.
 
La Direction a accepté assez facilement la position de CFDT, CGT, FAT et CGC ;qu' elle a finalisé dans un accord pour valider la négociation dans chaque entreprise, ceci la confortant dans son objectif de faire éclater la Convention Collective SEMCA de 1979 dans chaque société, ce qui fragilisera cette dernière en la rendant malléable, modifiable voire même beaucoup plus évidente à dénoncer…
 
Sur les salaires, certains se laissent embarquer sur une piste lourde de conséquence en mettant en avant qu'il faut aller vite : la prime de 1000€ serait versée uniquement en cas d’accord SALAIRES 2006 signé avant le 15 juin prochain. Mais pourquoi faudrait-il foncer tête baissée sur des sujets aussi primordiaux qui engageront durablement notre avenir ? La prime de 1000€ laissera un goût amer : elle aura permis de bâcler les négociations et elle sera l’excuse perpétuellement resservie par les Directions afin de geler durablement les hausses de salaires.
 
Le danger s'amplifie lorsque l'on apprend lors de la négociation sur la Convention Collective SEMCA de 1979 que l'objectif est de « toiletter » cette dernière et dans la foulée de l'éclater en 6 accords d'entreprise : Donc la Convention Collective SEMCA de 1979 n'existerait plus au niveau interentreprises. La Convention Collective Nationale de Branche en cours de négociation deviendra la Convention Collective du secteur Autoroutier et d'ouvrages à Péage qui est extrêmement limitée quant à son contenu...
 
Encore bravo aux signataires de cet accord qui mettent dans la panade les autres OS en acceptant sans contrepartie les demandes de la direction. L'ensemble des salariés risquent de payer le prix fort de cet accord : Augmentation bradée et   enterrement de l'actuelle Convention Collective.
Prochaine réunion de « toilettage » de la Convention Collective de 1979 : le 4 mai 2006.Reunion ASF sur les salaires les 9;23 et31 mai et les 8 et 14 juin
Pour affichage le 25 avril 2006                                  SUD ASF : 40 rue Moissagaise 82300 Caussade/Tel:0663092024                                                                                                                    

Publié dans SUD ASF Central

Commenter cet article