POUVOIR D'ACHAT POUR TOUS !

Publié le par sud asf

POUVOIR D’ACHAT POUR TOUS !

 

 

ATTENTION, CE TRACT PEUT HEURTER LA SENSIBILITE D’UN PUBLIC NON AVERTI

 

En cette période de crise, nous constatons tous que notre pouvoir d’achat a, encore, baissé.

Mais qu’est-ce que le pouvoir d’achat : c’est la quantité de biens et de services que l'on peut acheter avec une unité de salaire. Son évolution est liée à celles des prix et des salaires.

Pour ce qui est des prix, ASF n’est en rien responsable mais concernant l’évolution des salaires, alors là l’entreprise a toute sa part de responsabilité ; et quelle responsabilité !

 

Le 21 octobre, la direction nous a remis son projet d’augmentation des salaires pour 2009. Pour l’Exécution et la Maîtrise Technique, une augmentation générale de 3% et une éventuelle augmentation individuelle de 1%. La prime d’éloignement serait, elle, revalorisée de 5%

Mais, manifestement, la direction était venue à cette négociation (sic) pour en découdre avec les Organisations Syndicales. En effet, la DRH nous informait que les discussions étaient closes et que si cela ne nous convenait pas, l’AG serait de 2%, l’AI de 2% et la revalorisation de la prime d’éloignement de 2%, soit des chiffres inférieurs à ceux du 1er jour de négo ! Encore un peu, et la direction faisait des retenues sur salaires…

A noter qu’en 2007, le revenu total de X. Huillard (DG Vinci) était de 13,10 millions €, soit une hausse de 552% (chiffre l’Expansion)…

 

Pour info, l’inflation des produits alimentaires est de 4,7% et l’inflation de l’énergie est de 14,2% (chiffre INSEE septembre 2008).

 

Pour SUD ASF, seule compte l’augmentation générale et nous nous battons pour que, non seulement les salariés ASF ne perdent pas de leur pouvoir d’achat mais qu’ils aient droit, eux aussi, à une partie des profits de l’entreprise.

 

Le gouvernement français se dit être le «gouvernement du pouvoir d’achat» ; que la direction d’ASF prenne ses responsabilités vis-à-vis de la politique gouvernementale…

 

SUD ASF, C’EST LA DEFENSE DES SALARIES AVANT TOUT !

Publié dans négociations en cours

Commenter cet article