compte rendu de la négociation CDI Intermittent du 22/10/2008

Publié le par sud asf

Compte-rendu négo CDI intermittent du 22/10/2008

 

Direction : Xavier Planchon, Nicolas Mathonnière

SUD : Patrick Not, Stéphane Mathias, Rodolphe Gaziello

 

 

 

Direction : (dès le début de séance) Il n’y aura pas de « transformation » de certains postes de CDII en CDI plein temps !

Direction : Si l’accord est signé, il s’appliquera dès le 1er janvier 2009.

CFDT : (sur les postes vacants CDI) Il faudrait voir pourquoi les postes ne sont pas pourvus ?

SUD : N’y a-t-il pas eu de candidature sur le poste d’OR logé à Pontgibaud ?

Direction : Manifestement non.

SUD : Vous devriez vérifier vos informations…

Direction : Un point sera fait à la fin de la période Viabilité Hivernale sur les postes qui sont encore à pourvoir.

SUD : Serait-il possible que les CDII puissent cotiser plus à la Mutuelle durant leur temps de présence afin de couvrir la période où ils ne sont plus dans l’entreprise ?

Direction : Nous allons voir mais notre avis est plutôt négatif du fait de la complexité à mettre cette solution en place.

SUD : Nous allons nous rapprocher de la Mutuelle pour voir comment faire.

SUD : Nous demandons à ce que le statut d’accompagnateur (et de tuteur) soit rappelé et reconnu dans la partie « formation » de l’accord.

Direction : Prend acte de façon favorable et rappelle l’évidence de la chose.

SUD : Nous demandons des précisions sur les heures d’activité du PA de Tulle durant la période VH de 2007.

Direction : Nous allons donner les éléments.

 

La direction entame un tour de table pour connaitre la position des OS concernant l’accord

 

CGT : Non

UNSA : ?

SUD : Nous devons encore en discuter entre nous car la décision à prendre est cornélienne.

FO : Oui

CFTC : Oui

CFDT : Oui

CGC : Nous ne sommes pas concernés par cet accord mais il est plutôt bon.

 

La direction demande une signature avant le 31 octobre 2008.

Publié dans négociations en cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article