Des systèmes de péage en flux libre (free-flow) rapides et fiables

Publié le par NOT

 

 

 

 

Ils nous font confiance :
Ministère de la Défense, CNES/ESA, EADS, CEA, EDF, GIE Cartes Bancaires, Ministère de l'Intérieur, Thales, Safran, Eurocontrol, SNCF, Communauté européenne, OTAN, France Telecom, ASF, IRSN, ...

 

 


 

Des systèmes de péage en flux libre (free-flow) rapides et fiables

Aujourd’hui, les systèmes de péage automatique doivent permettre de fluidifier la circulation des véhicules.

Parce qu’ils permettent de réaliser les paiements sans stopper ou même ralentir la circulation, les systèmes «en flux libre» (free-flow) sont plus efficaces que leurs concurrents : les paiements réalisés à l’aide d’un badge (dispositif de bord) ou du « Vidéo péage » peuvent être enregistrés jusqu’à une vitesse de 160 km/h, grâce à des portiques ergonomiques équipés de caméras, de lasers, de balises, etc.

Ces portiques sont actuellement utilisés en Europe et aux États-Unis. Un système vidéo et un laser pour la classification des véhicules permettent d’assurer les transactions de péage automatique, que le véhicule possède ou non un badge.

Des systèmes de péage en flux libre (free-flow) ergonomiques, fiables et robustes

 

Le concept de la voie de péage électronique "free-flow" est aussi ancien que la voie de péage. Mais ce n'est que lorsque la technologie l'a réellement permis que CS a développé ses portiques de péage en flux libre (free-flow), mettant ainsi sur le marché la toute dernière génération de technologie mondiale.

Le système de péage en flux libre "free-flow" de CS reste efficace jusqu'à une vitesse de 160 km/h avec le même taux de réussite transactionnelle qu'une voie de péage électronique «stop & go» fonctionnant à une vitesse de 2 km/h.

Le portique de péage en flux libre (free-flow) de CS comprend trois sous-systèmes intégrant la «fonction de péage» :
• les «balises» de portique
• le système vidéoenforcement (VES)
• la classification laser

Ces trois éléments sont intégrés de manière modulaire au logiciel de gestion du portique. Ainsi, quels que soient vos besoins, CS est capable d'y répondre par une solution adaptée.

Si l'usager est muni d'un badge, celui-ci transmet aux balises Armonhy les informations nécessaires à la réalisation et à l'authentification des transactions de péage. Dans le cas contraire, le portique de CS procède à une vidéo péage (péage par vidéo). Dans les deux cas, la «classe» du véhicule est déterminée par une lecture laser du profil des véhicules.

De plus, les transactions (télépéage ou vidéo péage) sont centralisées par un back office protégé afin d'assurer l'intégrité des paiements finaux à l'exploitant de l'autoroute, ainsi que de lui fournir l'ensemble des fonctions nécessaires à l'exploitation de la concession.

Grâce à  sa maîtrise totale des protocoles DSRC, GSS A1, PISTA, CESARE, ETC et à son savoir-faire en matière de grands systèmes complexes que le groupe CS est aujourd'hui le seul fournisseur français de portiques de péage en flux libre (free-flow), Le groupe est capable d'intégrer ces portiques dans un système global fiable, ce qui lui permet de figurer parmi les 4 meilleurs fournisseurs au monde de ce type de solutions.

CS ne néglige pas le développement et les diversifications et respecte les réglementations, directives et recommandations nationales et internationales. Afin d'honorer sa réputation d'innovateur, CS investit dans la recherche et le développement (pôles de compétitivité, projets nationaux et internationaux, etc.) dans les domaines du péage par satellite, en associant des technologies telles que GNSS (GPS-EGNOS-GALILEO), le GSM-GPRS, le Wi-Fi, Wimax, …

 

 

CS : met en service à Dublin le 1er système de Free Flow péri-urbain en Europe

mar 23 sep, 17h48 



CS met en service à Dublin, avec succès, le 1ersystème de Free Flow péri-urbain en Europe

Avec la mise en service à Dublin, le 30 août dernier, du 1er télépéage en mode Free Flow (flux libre) en Europe, CS, seul fournisseur français de ce type de système, démontre une nouvelle fois son savoir-faire et son avance technologique en matière de solutions péages.

BetEire Flow, filiale commune de CS et Sanef, a déployé sous la marque eflow une solution de télépéage en mode Free Flow qui vise à fluidifier le trafic et réduire l'impact écologique du péage. Ce projet d'un montant global de 113 Millions d'euros, a été attribué par la National Road Authority (NRA) à BetEire Flow en mars 2007. CS a conçu et fourni clés en main l'infrastructure de péage et le système "back office" complet :

-deux points de paiement Free Flow pleine voie, 2x4 voies intégrant un système de lecture de badge et de reconnaissance de plaque automatique (OCR),

-un système back office complet composé de la gestion en temps réel des points de paiements, le traitement des transactions ETC (Electronic Toll Collection) et le péage sur la base de la reconnaissance des plaques d'immatriculation des véhicules, la gestion des abonnés, le "Customer Care", la facturation et le suivi des impayés.

BetEire Flow assure l'exploitation du système sur une période de 7 ans avec une option d'extension de trois ans.

Le trafic moyen enregistré est de 100.000 véhicules par jour, dont la majorité par abonnement (achat de badges ou enregistrement de la plaque d'immatriculation via le centre d'appel). A ce jour, CS a commercialisé plus de 100.000 badges.

La mise en place de ce péage Free Flow a d'ores et déjà permis de réduire significativement la congestion chronique du contournement ouest de Dublin et accru la fluidité de l'infrastructure.

"Dans un secteur des Transports en pleine évolution, CS affirme son leadership technologique et se positionne comme un acteur de référence pour les futurs projets issus des orientations du Grenelle de l'Environnement (Paris: FR0010278762 - actualité) en France, comme celui de l'éco taxe, notamment la taxe poids lourds", conclut Eric Blanc-Garin, Directeur Général de CS.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article