Compte rendu SUD de la négociation NAO du 9 septembre 2008

Publié le par SUD

Compte rendu SUD de la négociation NAO du 9 septembre 2008

 

Délégation SUD : Patrick NOT, Patrice Boyer et Rodolphe Gaziello 

 

 

Début de la réunion 14h00

 

La Direction rappelle que les accords 81, 82, et 83, portant sur la politique de rémunération salariale, ont été signés en 2007 par certaines organisations syndicales (CFTC, CFDT, FO, CGC).

 

Dans la continuité de ces accords la Direction souhaite donc négocier les augmentations de salaire pour 2009 qui se composeront cette année encore, comme prévu dans l’accord 81 de deux parties, « augmentation générale » et « augmentation individuelle ».

 

D’entrée la Direction annonce qu’elle veut augmenter la part « individuelle » par rapport à 2008 et souhaiterait passer à 1%.

 

La CGT, UNSA et SUD non signataires des accords antérieurs donnent un avis défavorable à l’augmentation de la partie « individuelle » et déclarent qu’ils ne se consacreront qu’à négocier fortement la partie « générale ».

 

UNSA : la partie « générale » nous regarde, la partie « individuelle » c’est votre problème.

 

SUD : notre position reste la même, nous ne voulions pas d’une partie « individuelle » et nous n’en voulons toujours pas.

 

Un grand débat s’en suit par rapport à la distribution des AI 2008 aux salariés.

N’y a t-il pas d’autres moyens à disposition des responsables pour sanctionner un salarié qu’ils considèrent, « non performant », que la sanction financière ?

 

La Direction répond oui, mais cela maintenant en fait partie.

 

Certains salarié n’ont pas eu d’AI pour cause de changement de poste, de service ou de DRE, la réponse qui leur a été donnée est : « nous ne pouvons pas vous juger sur une période aussi courte ».

 

Les salariés se sont donc tournés vers leurs anciens responsables et la réponse a été : « cela ne dépend plus de nous, voyez avec vos nouveaux responsables » 

 

La Direction déclare que les responsables chargés de donner les AI ont été formés pour distribuer au plus juste.

 

La Direction déclare que l’AI n’a pas été faite pour lisser les salaires dans les services (c’est pourtant ce qui s’est passé dans de nombreux sites).

 

CFDT : nous ne renierons pas notre signature, mais nous allons essayer de travailler dans le bon sens pour les salariés.

 

La CGT, UNSA et SUD demandent aussi que, dans cette négociation, soit prise en compte l’augmentation conséquente des produits pétroliers depuis le début de l’année.

Revoir les montants des primes d’éloignements et des frais kilométriques réels.

 

La Direction prend note et regardera de plus près ce problème.

 

Fin de la réunion à 16h00, la Direction déclare avoir bien pris note et reviendra vers nous avec des propositions.

Publié dans négociations en cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article