appel à la gréve du 28 mars 2006

Publié le par SUD ASF

La précarité deviendra t-elle la norme pour les générations
futures ?
Parce que le CPE est un recul social et une remise en cause du Droit du
Travail…                 … Tous en grève, dans toute le France,

SUD Autoroutes, qui se bat contre toutes formes de précarité et de remise en cause du
Droit du travail aux ASF, a déposé un préavis de grève dans toute notre Société, du 27
mars 2006 à 20h00 au 29 mars 2006 à 05h00.              
le Mardi 28 mars 2006. 

Un mouvement national et unitaire veut exprimer au pouvoir politique de droite comme de gauche que la précarité qui perdure et s’accentue depuis 30 ans en France ne peut plus et ne doit plus durer. Le CPE veut instaurer une période d’essai de deux ans avec une liberté totale de casser le contrat sans motif déterminant à l’issue de ces deux années !
Des manifestations nombreuses seront organisées dans la plupart des villes de nos régions : à chacune et à chacun de se joindre à ce mouvement, autour d’une lutte qui concerne chaque salarié mais aussi les générations futures qui méritent mieux que les « contrats gadgets » mis en place au gré des gouvernements…
Quel Droit du travail laisserons-nous aux plus jeunes ? C’est aujourd’hui que l’avenir des jeunes se dessine. Laissez passer le CPE, c’est officialiser définitivement la précarité dans le monde du travail.
ASF nous démontre qu’une politique insidieuse se met en place : flexibilité, remise en cause de la Convention Collective, mobilité géographique, interim… Et demain le CPE ?
Nous voulons poursuivre le combat entrepris depuis plusieurs semaines, avec une
pensée pour notre camarade de SUD-PTT actuelement dans le coma suite aux
violentes charges policières à Paris le 18 mars dernier.

Publié dans SUD ASF DRE Agen

Commenter cet article