Compte rendu de la réunion de négociation de la filière Télécom à Vedène le 06 mai 2008.

Publié le par SUD ASF

Compte rendu de la réunion de négociation de la filière Télécom à Vedène le 06 mai 2008.

 

Délégation SUD : Cathy Bernard, Yann Dutard et Patrick Berjonneau.

 

 

 

***

 

La Direction propose à cette réunion de débattre de la future organisation de la filière Télécom par projection de slides (Le support « Négociation filière sécurité » de 19 pages sera remis en fin de réunion à toutes les organisations syndicales et transmis à tous les PC Télécom).

 

Etude du projet de la future organisation de la filière Télécom (page par page)

 

Pages 2 & 3 : Introduction => Sommaire du projet

 

Pages 4, 5 & 6 : Le champ d’application de l’accord

 

 Ce champ se rapporte à :

 

  • définir à partir de quels critères un salarié est considéré appartenir à la filière Télécom : avoir effectué 5 postes en 2008 et au moins 50% de leurs heures de travail dans les PC Télécom sur 2005, 2006 et 2007.

F Ce qui représente au total 240 salariés.

 

  • la répartition actuelle des salariés entre les PC DRE/CCT et les PC districts : 88 salariés dans les PC DRE & CCT et 152 dans les PC districts dont 20 salariés dans les PC districts qui fusionnent avec les PC DRE.

 

  • la prévision des départs en retraite ou en CATS d’ici 2012 compte tenu de la pyramide des âges : 3 dans les PC DRE & CCT et 24 dans les PC districts.

 

  • la possibilité d’évolution de 108 salariés, actuellement en Districts, vers les postes RST/CST ou tout autre emploi dans le cadre de la GPEC.

 

La Direction souhaite que chaque salarié puisse exprimer ses souhaits d’évolution professionnelle au cours d’un entretien avec le RH et le chef de district dans les prochaines semaines dans le cadre de la GPEC.

 

SUD : Nous sommes surpris de ces propositions d’entretien sans avoir les finalités de l’accord. Les salariés entretenus avec leur chef, pourront-ils changer d’avis une fois le contenu de l’accord connu ?

 

Direction : Oui, bien sûr. Ce n’est pas un engagement, c’est un dégrossissage afin de connaître les souhaits de chacun. Il y a déjà dans certains PC des salariés qui expriment leurs souhaits. Un second entretien se déroulera à la fin des négociations.

 

SUD, FO & CFDT : Pouvez-vous élargir ces entretiens GPEC à tous les salariés (fixes ou modulés) qui effectuent des postes dans la filière Télécom ?

 

Direction : Nous sommes d’accord.

 

 

Page 7 : Les missions de la filière sécurité

 

Direction : Nous proposons pour ces nouveaux métiers un maintien permanent des compétences à travers une formation de 7 jours par an. Tous les salariés qui souhaitent postuler sur un poste de RST ou de CST seront formés et devront être certifiés.

 

Nicolas Schwab expose les principes des certifications :

 

  • Pour OSD : passer la certification du métier OSD avant de passer RST.
  • Pour RST : passer la certification du métier Télécom DRE pour apprendre le métier OSD.

 

C’est très abstrait, ces certifications se dérouleront sur une journée ou une demi-journée au niveau de chaque District et au niveau de chaque DRE. Avant de passer les certifications, la Direction fera passer une liste de sujets concernant les exercices. (C’est une étude faite avec tous les chefs Districts et chefs des services ES)

 

Les exercices se présenteront sous deux formes :

 

  1. Des exercices pratiques : concernant les outils d’exploitation (MCI, RDT...)

 

  1. Des exercices théoriques : concernant les connaissances des procédures de consignes d’exploitation.

 

Les certifications se feront sur 3 cessions dont 2 avant le 31 décembre 2008 et la troisième si besoin avant le 31 décembre 2009.

C’est à dire : si l’agent échoue à la première cession, il en passera une 2ème avant le 31/12/2008. Si cet agent échoue encore à la 2ème, il en passera une 3ème avant le 31/12/2009 avec bien sûr entre chaque cession un accompagnement individuel de formation sur les modules entraînant des difficultés.

 

Pages 8, 9, 10, 11, 12 & 13 : L’organisation du temps de travail

 

Direction : Ce chapitre consiste à définir l’organisation du temps de travail et les garanties données aux salariés (notamment un tour de service annuel, 2 semaines minimum de congés d’été et une ergonomie adaptée des postes de travail).

 

L’organisation du temps de travail :

 

  • RST : en 3x8 dans les PC Cap sauf dans le PC d’Ambarès (2x8 semaine + postes sur les week-ends à fort trafic). Pour les salariés qui travaillent aujourd’hui en 2x8 peuvent, s’ils le souhaitent, rester en 2x8.
  • CST : en 3x8, 2x8 ou en journée dans les PC Cap et selon l’activité et l’organisation du PC.
  • OSD : en 3x8, 2x8 ou en journée dans les PC Districts selon les effectifs présents dans le site et l’activité en temps différé.

 

SUD : Dans un PC District en activité temps différé, peut-on avoir la possibilité d’effectuer des postes de type 08h00/16h00 au lieu de 08h00/12h00 – 14h00/18h00 ?

 

Direction : C’est à voir selon l’organisation du site.

 

 

La planification du temps de travail :

 

  • 2 semaines minimum garanties de congés entre le 1er juillet et le 31 août pour ceux qui le souhaitent.

 

Direction : Pour chaque semaine prise entre le 1er juillet et le 31 août, 5 jours de congés seront décomptés par semaine. Concernant les congés, nous verrons la prochaine fois si nous suivons le système des péages (semaines rouges et semaines vertes). Dans tous les cas, les jours de congés annuels  augmenteront (voire 32 comme au péage).

 

CFDT : Pouvons-nous maintenir la polyvalence pour renforcer les congés d’été ? Comme actuellement, si une personne d’un autre service est intéressée à travailler l’été dans un PC Cap, peut-elle en faire la demande ?

 

Direction : C’est à voir. Mais une personne d’un autre service qui souhaite travailler l’été dans un PC Cap, devra obligatoirement passer la certification de RST.

 

  • Un nombre de week-end de repos garantis dans le tour annuel => à définir

 

La planification des horaires de travail :

 

  • Un tour de service « hiver » du 1er janvier au 30 juin donné au salarié au mois de novembre ;
  • Un tour de service « été » du 1er juillet au 31 décembre donné au salarié au mois d’avril.

 

SUD : Dans cette planification, le salarié doit-il donner aussi les absences CAPA et les congés d’hiver ou autres avant le tour de service sorti ?

 

Direction : Les absences CAPA, les congés d’été et autres congés ou/et récupération doivent être donnés avant le tour de service sorti. Le salarié pourra se garder des jours de congés ou/et de récupération (quota à définir) afin de les poser sur le tour de service déjà sorti.

 

  • Un nombre minimum de week-end travaillés dans le tour => à définir ;
  • Postes de 8h + temps de passation de consignes ;
  • Des horaires de type administratifs pour les activités en « temps différé » pour tous les salariés. Ces horaires peuvent être amenés à changer selon l’activité « temps réel » du PC Cap en cas de besoin de renfort sur un événement ponctuel.

 

Direction : Le planning annuel de congés et de repos ne pourra pas être modifié, seul le planning de travail « temps différé » peut changer avec bien sûr paiement d’un délai de prévenance.

 

L’astreinte :

 

Deux types d’astreinte, en fonction des besoins, vont être mises en place dans les PC Cap : une astreinte généralisée et une astreinte sécurité. Les PC districts en mode opérationnel « temps réel » pourront être amenés à assurer l’astreinte généralisée. Les PC districts en « temps différé » ne seront pas concernés.

 

 L’astreinte généralisée : sera déclenchée dans les PC Cap lors de longs événements durant plusieurs jours :

  • Météo
  • Trafic
  • Autres (événements exceptionnels...)

‚ L’astreinte sécurité : tous les salariés certifiés doivent prendre l’astreinte sous réserve d’une intervention sur le site dans les 30 à 40 minutes sauf dérogation (à définir avec les salariés dépassant les délais de 30 à 40 mn).

 

Direction : Les montants des modalités de rémunération de ces deux types d’astreinte sont à définir pour la prochaine réunion.

 

Pour les pages 14, 15, 16, 17, 18 et 19 : les garanties et le calendrier de mise en œuvre => pas de commentaire, cf. support.

 

***

 

Direction : En ce qui concerne le RAU : une présentation complète sera faite au CCE le 5 juin 2008. Avez-vous d’autres questions ?

 

FO & SUD : Nous souhaitons une compensation pour la perte du tour fixe.

 

Direction : A voir...

 

CFDT : Nous souhaitons les 32 H sinon des jours supplémentaires de repos pour les postés qui font les nuits.

 

Direction : Un PC Cap sera à 35 H. Mais nous pouvons réfléchir à votre demande des jours de repos supplémentaires.

 

SUD : Avez-vous prévu de mettre en place dans cette réorganisation les pauses ?

 

Direction : Maintenant le salarié pourra prendre sa pause puisque les PC tourneront à plusieurs personnes par poste.

 

SUD : Et sur Agen, le RST est seul par poste ?

 

Direction : Le RST d’Agen basculera le temps de sa pause son poste sur le PC Cap de Toulouse.

 

SUD : Nous reformulons notre demande et  avec insistance : nous souhaitons rajouter dans l’accord le nombre « plancher » des effectifs (chiffes des effectifs des PC Cap donnés à la précédente réunion du 24 avril 2008 à Toulouse) afin de rassurer les salariés actuellement dans la crainte de voir une éventuelle disparition de certains PC Cap dans l’avenir (notamment le PC Cap d’Agen).

 

Direction : D’accord ! Nous rajouterons ce plancher minimum dans l’accord si cela peut rassurer les salariés sur leur avenir.

 

Direction : A la prochaine réunion, nous souhaitons continuer sur le fond de ce support et définir :

  • Le nombre minimum de week-end de repos dans le tour annuel ;
  • Le nombre minimum de week-end travaillés ;
  • Le nombre de congés annuels ;
  • Les modalités de rémunération des astreintes : montants en euro et heures d’intervention

.......

 

Fin de la séance à 12h15.

Prochaine réunion à Narbonne lundi 26 mai de 10h00 à 17h00.

***

Publié dans négociations en cours

Commenter cet article