caméra de surveillance

Publié le par elus SUD

LA CAMERA « VISIBLE »
 
SECURITE et LIBER’T
 
 
Une nouvelle preuve de différence……
 
La mise en place des caméras de surveillance dans les locaux de contrôle de certaines gares de la DRE ( Saint-Selve, Langon , Montauban, Toulouse Nord, Toulouse Est et Muret) avait suscité beaucoup d’interrogations pour les agents concernés, AC et FF……
 
Les élus du syndicat SUD ASF DRE Agen se sont donc sérieusement penchés, comme ils en ont l’habitude, sur cet épineux dossier.
 
Lors du CE du 23 janvier 2006, les élus SUD ont donc argumenté pour l’arrêt provisoire de ces équipements, déclaration jointe, et il faut bien le savoir, sans aucun appui de la part des sections syndicales des autres centrales, et le non respect des propos tenus lors du CE du mois d’août 2004. Le syndicat SUD a soulevé 2 irrégularités par rapport à la loi : l’absence d’information du personnel et de dépôt en préfecture d’un dossier.
 
Après une pause, M. Calas déclarait : « J’ai donné l’ordre à M. Blosse de débrancher toutes les caméras et d’autre part, mercredi 25 janvier 2006, lors de la visite de réception du chantier faite par M. Louis et un représentant de l’entreprise ayant posé les caméras, j’accepte qu’il y ait 2 ou 3 personnes qui puissent visualiser le champ des caméras et donner leur avis.
 
Le mercredi 25 janvier 2006, les élus SUD ont été présents à St Selve (Martine Sgorlon), à Langon (Roland Christen), à Montauban, Toulouse-Nord et Toulouse-Est (Henri Bonnes). 3 caméras n’ont pas été rebranchées, suite à un accord entre les salariés présents, l’élu SUD et la hiérarchie locale. Ce sont les caméras du local de surveillance de Langon et de Montauban, et du local caissier de Toulouse-Nord. A Toulouse-Est, un réglage a permis de satisfaire les parties. Martine Sgorlon et Henri Bonnes ont émis des réserves sur le re-branchement des caméras du local de surveillance de St Selve et de Toulouse-Nord.
 
Le jeudi 26 janvier 2006, lors du CHSCT, Henri Bonnes a exprimé les réserves faites la veille. M. Myon a déclaré qu’il avait anticipé notre demande et que la caméra du local de surveillance de St Selve devait être débranchée ce jour. M. Dupuis a fait savoir qu’il donnait un avis favorable au débranchement de la caméra restante, celle du local de surveillance de Toulouse-Nord, et qu’il ferait le nécessaire.
 
Si 5 caméras, sur les 12 installées, n’ont pas été rebranchées, c’est grâce à l’action syndicale des élus SUD, présents sur le terrain au côté des salariés.
 
Pour ces 5 caméras, un autre emplacement apportant satisfaction aux salariés devra être trouvé. Les élus SUD y veilleront.
 
Certains se gaussent (voir site CFDT)…..d’autre agissent…..
 
Pour être efficace et crédible, il faut traduire sur le terrain les propos tenus devant la direction. Seul SUD le fait. SUD a été le seul syndicat présent tout au long du processus.
 
Les élus SUD
Le 8 février 2006   

Publié dans SUD ASF DRE Agen

Commenter cet article