Mutuelle ASF : La direction n'en veut plus...

Publié le par SUD

Mutuelle ASF: La direction n'en veut plus ...
 
      La direction a dernièrement sollicité les Organisations Syndicales pour une réunion de négociation sur la couverture sociale . Cette réunion a , malheureusement, confirmé les craintes et les bruits de couloirs , a savoir que la Mutuelle du Personnel des ASF était devenue « personna non grata ».
          Un appel d'offre a été fait et cette réunion n'avait pour d'autre but que de nous faire état de ce fait. Il en ressort qu'une proposition plus intéressante était parvenu .
            La question est de savoir si cette proposition plus intéressante l'est pour tous les cotisants et pour combien de temps .
            Hors dans le cadre des discutions , il est ressorti trois points essentiels:
 
1: Une légère baisse des cotisations (quelques euros) pour les actifs et une exclusion des retraités sauf adhésion volontaire ce qui ramènerait leur cotisation annuelle à approximativement 1600 euros ! Vu la baisse des effectifs à venir la direction n'a pas envie de sortir un centime pour ceux dont elle ne veut plus . Hors le principe d'une mutuelle et en particulier celle des salariés ASF est la solidarité. D'autant plus que les salariés d'aujourd'hui sont les retraités de demain! En clair la direction déshabille les retraites pour donner aux actifs . Ceux qui vont avoir une baisse des revenus vont devoir payer plus .
 
2:La garantie des tarifs de la nouvelle proposition est de 3 ans . Cette soi-disant nouvelle mutuelle n'est qu'une excroissance du groupe AXA , compagnie privée qui n'a cure de la solidarité et qui ne vient faire des propositions que pour faire de l'argent ( devinez sur le dos de qui ?) Si le groupe AXA était une association cela se saurait. Cette soit disant mutuelle vient pour gagner de l'argent!!!
 
3:Des garanties de maintien des salariés de la Mutuelle ASF qui n'en sont pas. La direction s'engage à maintenir les salariés , mais ne parle pas de maintien sur le site. Hors ,on sait comment cela s'est passé dans le même cas de figure ailleurs . Rapidement le nouvel exploitant déplace le personnel et souvent loin. Ceux qui ne peuvent suivre démissionnent et le tour est joué !
            
SUD n'acceptera pas sans réagir que cette mutuelle , bien gérée , émanant du personnel , soit balayée sans autre forme , au profit de financiers qui vont venir faire leur beurre sur le dos des salariés et des retraités.
 
SUD réfléchit à un mouvement d'action qui permettrait à ceux qui le veulent d'exprimer d'une part leur mécontentement sur ce sujet et d'affirmer leur volonté de sauvegarder un système performant et qui satisfait l'ensemble du personnel et d'autre part leur solidarité vis à vis du personnel de la Mutuelle ASF.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article