Vinci progresse sur des rumeurs de montées de Pinault au capital

Publié le par reuter

Vinci progresse sur des rumeurs de montée de Pinault au capital
 
PARIS (Reuters) - Vinci (DG) progresse en Bourse de plus de 2,5% mardi sur des rumeurs d'augmentation de 5% à  15% de la participation de François Pinault dans le groupe, ont indiqué des analystes basés à  Paris.
 
Selon ces rumeurs, qui ont déjà  circulé lundi et qui ont été reprises mardi par le Financial Times, François Pinault pourrait en outre s'allier à  ArcelorMittal (MTP) afin de lancer une offre sur le groupe à  70 euros par action, opération qui aboutirait à  un démantèlement de Vinci (DG) et à  une cession au sidérurgiste de ses activités de construction.
 
"Cela me paraît un peu tiré par les cheveux mais pourquoi pas ? Il n'y a pas de synergies entre ArcelorMittal (MTP) et Vinci (DG) et cela montre surtout que le titre Vinci (DG) reste sous-valorisé", a estimé analyste parisien, ajoutant qu'il s'attendait "depuis des mois" à  ce que François Pinault augmente sa participation.
 
Un autre analyste, également basé à  Paris, a indiqué : "Je ne vois pas d'OPA sur Vinci (DG) qui tienne la route. Il n'y a pas de prémices."
 
Personne n'était disponible dans l'immédiat chez Vinci (DG) et Artemis pour commenter ces informations. ArcelorMittal (MTP) n'a pour sa part pas souhaité faire de commentaire.
 
Vers 11h00, le titre du groupe français progresse de 2,90% à  55,98 euros, affichant la plus forte hausse du CAC 40 (PX1), qui perd dans le même temps 0,44%.
 
Selon les dernières déclarations officielles, François Pinault détient près de 5% du capital via Financière Pinault et ses filiales Artemis et Victoris.
 
Financière Pinault avait déclaré début 2007 détenir 5,1% du capital de Vinci (DG) mais n'avait pas demandé de siège au conseil d'administration du numéro un mondial du B-TP, des concessions et des services associés.
 
Selon la réglementation en vigueur, une société montant au capital de Vinci (DG) devrait le déclarer en cas de franchissement du seuil de 5%, 10% ou 15% et devrait faire une déclaration d'intention à  partir de 10%.
 
Les statuts de Vinci (DG) précisent que "toute personne physique ou morale, agissant seule ou de concert, qui vient à  détenir ou qui cesse de détenir une fraction - du capital, des droits de vote ou des titres donnant accès à  terme au capital de la société - égale ou supérieure à  1%" est tenue de notifier au groupe dans un délai de cinq jours de bourse à  compter du franchissement de l'un de ces seuils.
 
Une non déclaration à  la société peut être sanctionnée par la privation des droits de vote pour les actions ou droits attachés pour toute assemblée d'actionnaires qui se tiendra jusqu'à  l'expiration d'un délai de deux ans suivant la date de régularisation de la notification.

 

© 2007 Reuters - Tous droits de reproduction réservés par Reuters.
30/10/2007 11:22

Commenter cet article