Election professionnelles 2017 DRE AMP

Publié le par SUD ASF

Les militants et les candidats de SUD-ASF sont des collègues déterminés et sincères.

 

Avec nous, vous avez la certitude :

  • que votre voix sera portée au sein des instances représentatives.
  • que tous les sujets seront abordés même s’ils dérangent.
  • que nous agirons toujours dans votre intérêt.
  • d’être défendu sans contre partie.

Vous allez voter pour des élections professionnelles, votre vote doit être un vote militant car

  • les conditions de travail se dégradent chaque jour.
  • les acquis sociaux d’ASF disparaissent peu à peu.
  • la Direction de Vinci Autoroutes ne voit pas en vous des femmes et des hommes mais des pions polyvalents à merci.
  • les ordonnances de la loi travail réduisent vos droits.

Avec des élus SUD, vous avez la certitude d’avoir des élus qui diront tout haut la réalité du vécu quotidien et qui vous défendront avec détermination.

 

Pendant ces 4 dernières années, vous ne nous avez pas vu régulièrement sur le terrain car nous avons subi un acharnement de la Direction :

  • notre secrétaire a été licencié en décembre 2014 et réintégré par voie de justice en décembre 2016. ASF ayant fait appel, une audience est prévue le 20/12/17.
  • Une élue a fait l’objet d’une plainte en justice. Elle a été relaxée de l’ensemble des chefs d’accusation.  ASF a fait appel.
  • Cette même élue a fait l’objet d’une demande de licenciement auprès de l’Inspectrice du Travail. Cette demande a été refusée. ASF a fait appel auprès de la Ministre du Travail pour la licencier.

VOTEZ SUD, c’est la certitude pour vous d’avoir des élus solidaires toujours à votre service

VOTEZ SUD, c’est la certitude pour vous d’avoir des élus déterminés qui parlent et agissent

VOTEZ SUD, c’est la certitude pour vous que la Direction aura des contradicteurs pugnaces

 

VOTEZ SUD

Le vote électronique ouvrira le jeudi 9 novembre à 9h00 et fermera le jeudi 16 novembre à 17h00

Publié dans SUD ASF DRE Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article